NewEpoch Media

FRENCH - Declaration of class solidarity in support of the Maoist Communist Party in the French State

April 10, 2019

Following we document a french translation of the Declaration of class solidarity in support of the Maoist Communist Party in the French State, which was determined and reaffirmed at the IV. Meeting of Marxist-Leninist-Maoist Parties and Organizations in Europe.

[source: pcmaoiste.org]

 

Prolétaires de tous les pays, unissez-vous!

 

Déclaration de solidarité de classe avec le Parti Communiste maoïste (PCm) dans l’État français


IVème Meeting des partis et organisations marxistes-léninistes-maoïstes en Europe

 

Avançons dans les manifestations de masse déterminées dans l’Etat français!
Reconstruisons le Parti communiste au milieu des tempêtes de la lutte des classes!

 

“Le marxisme comporte de multiples principes, mais ils peuvent tous se ramener en dernière analyse à une seule phrase : on a raison de se révolter”
– Président Mao Zedong

 

Les longues manifestations brûlantes de la classe ouvrière et des masses dans l’État français témoignent remarquablement de ces paroles puissantes du président Mao Zedong. En tant qu’inspiration puissante des opprimés et des exploités de toute l’Europe, elles montrent avec force que la révolution est la tendance principale de l’époque actuelle et que les impérialistes sont de plus en plus obligés de réagir à cette tendance. La vieille Europe, et en particulier l’État français, l’une des plus anciennes nations bourgeoises et un des plus importants pays impérialistes, dans laquelle la bourgeoisie s’imaginait être dans une phase de stabilité intérieure relative, fait face à des conflits de classes à nouveau importants. Des luttes qui font clairement apparaître la crise profonde de l’impérialisme et qui intensifient encore plus cette crise. Les impérialistes montrent de plus en plus ouvertement leur faillite, leur pourriture, pendant que les masses poussent à la révolte et vont de l’avant de plus en plus significativement. Les crises évidentes de l’impérialisme français, l’un des plus importants impérialistes d’Europe occidentale et l’un des principaux exploiteurs des peuples et des nations d’Afrique, et les manifestations massives de plus en plus nombreuses contre lui, constituent un signal clair pour le mouvement révolutionnaire et anti-impérialiste dans le monde entier. C’est une étincelle, une éruption spontanée de colère justifiée et de haine contre l’exploitation et l’oppression. Cependant, cette étincelle peut déclencher un feu de forêt et ainsi renouveler et resserrer les rangs des révolutionnaires prolétariens dans l’État français contre l’impérialisme français opprimant en Afrique et saignant les peuples, les nations et les colonies. Très clairement, la révolte en France montre la nécessité de reprendre fermement le slogan “Mettre l’internationalisme prolétarien toujours au premier plan !” comme principe fondamental des communistes.

Les travailleuses et travailleurs, les jeunes, et une grande partie des masses populaires de l’État français se révoltent, ils luttent résolument contre les attaques grandissantes de la bourgeoisie française, qui veut mettre de plus en plus agressivement sa crise économique et politique sur les épaules des masses. Malgré toutes les tentatives d’intervention des réactionnaires, des laquais de la bourgeoisie, des révisionnistes et des opportunistes, on voit qu’ils ne peuvent pas calmer la révolte des masses sur le long terme, ni la conduire sur le mauvais chemin de la coopération de classe. Plus les forces communistes luttent énergiquement pour le leadership au milieu des luttes de masse, plus les révisionnistes sont sous pression, et ils sont obligés de s’exprimer de manière plus agressive et de faire preuve de rigueur.

 

Les manifestations de masse montrent en grand nombre un caractère très combatif, ce qui oblige l’impérialisme français à montrer ouvertement son visage réactionnaire et répressif. Des milliers de personnes ont été arrêtées lors des manifestations, des milliers d’autres ont été blessées et quelques-unes ont été assassinées. Ainsi, contrairement à ce que les réactionnaires attendaient, les manifestations se propagent et les masses manifestent une volonté encore plus forte, et montrent qu’elles sont prêtes à se battre. La détermination justifiée des masses n’est qu’une première réponse juste aux crimes de l’impérialisme!

Là où les masses sont guidées par le marxisme-léninisme-maoïsme, principalement le maoïsme, la lutte pourra être avancée, confirmant ainsi la nécessité du développement de cette direction politique. Cela fait partie de la lutte nécessaire pour la reconstruction du Parti communiste dans l’État français, un parti avec une grande et glorieuse histoire, pour l’initiation et le développement de la guerre populaire dans un pays impérialiste*.


Au premier rang, celles et ceux qui assument aujourd’hui la tâche énorme de la reconstruction du Parti, les camarades du Parti Communiste maoïste (PCm) au sein de l’État français, se tiennent au milieu de manifestations massives. Nous exprimons notre grande confiance dans les étapes qu’ils ont franchies dans cette lutte jusqu’aujourd’hui et à l’avenir! Chaque jour, ils prouvent qu’ils servent le peuple du fond du cœur, guidés par l’idéologie prolétarienne, le marxisme-léninisme-maoïsme, principalement le maoïsme, résistant à la répression et mettant tout en œuvre pour rendre le glorieux Parti communiste aux mains du prolétariat ! Nos camarades de l’Etat français développent un travail important au service de la révolution prolétarienne, tiennent haut l’internationalisme prolétarien en solidarité avec les peuples et les nations opprimées par l’impérialisme français et apportent donc une contribution importante à la lutte internationale des peuples et des nations contre l’impérialisme!

 

Nous confirmons notre solidarité avec nos camarades en lutte dans l’État français! Nous considérons que notre devoir internationaliste prolétarien est de serrer les rangs dans la lutte commune contre l’impérialisme! En tant que communistes, nous considérons qu’il est de notre devoir de propager leur importante lutte pour la reconstruction du Parti Communiste, de défendre leurs avancées et de tirer des leçons de leur exemple de reconstruction au milieu de grandes manifestations de masse au cœur d’un pays impérialiste! Nous confirmons notre intention commune de réaliser des actions de solidarité de classe, d’internationalisme prolétarien, avec le prolétariat de l’État français et son avant-garde luttant pour la reconstruction et la propagation de l’étincelle dans nos pays respectifs.

 

Avançons dans la reconstruction du Parti Communiste maoïste dans l’État français!
Solidarité avec les masses en lutte en France! Mort à l’impérialisme!
Vive l’internationalisme prolétarien!

 

Mars 2019

 

Signatures:
Collectif Drapeau Rouge – Finlande
Parti Communiste maoïste – (Etat français)
Tjen Folket – Ligue des Communistes – Norvège
Comités pour la Fondation du Parti Communiste (maoïste) – Autriche
Comité Drapeau Rouge – Allemagne
Mouvement Populaire du Pérou (Comité de réorganisation) – Pérou
Parti Communiste du Brésil (Fraction Rouge) – Brésil
*Le Parti Communiste de Turquie / Marxiste-Léniniste (TKP/ML) soutient la déclaration en déclarant qu’il ne partage pas le concept de validité universelle de la guerre populaire.


 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload